Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/05/2008

interview de l'entraineur nationale ABOU CAMARA

bonjour Mr abou camara

A C : bonjour diack


comment se sont passés vos stages en france ?

AC : très bien j'ai passé deux semaine de stage avec le CO ( castres olympique) et aussi à marcoussis avec l'équipe de france , on amasse des connaissance et c'est l'idéal pour un entraineur avec lesz strucutres adéquats
aussi , j'ai pu rencontré des joueurs qui n'étaient pas venu en sélection depuis un bout de temps , et j'ai même découvert un deuxième ligne ivoirien qui joue à poitiers , les stages ont donc été fructueux !


quels sont les nouveaux objectifs pour l'équipe nationale ?

AC : se qualifier pour les phases finales de la coupe d'afrique 2009 et le mondial 2011

qu'est-ce que vous sollicitez auprès des dirigeants de la fédération pour atteindre vas objectifs ?

AC : des moyens fianciers matériels et humains ! ceci en vue d'avoir plus stage , dans l'année des match amicaux ...

le rugby à 7 est -il dans vos projet ?

AC : oui c'est un axe de dévéloppement sur lequel la fédération a décidé de mettre l'accent

allez-vous donner de nouvelles orientations au projet de jeu de la sélection?

AC : bien sur avec les nouvelles techniques apprises et le retour de certains joueurs clés de la sélection et l'arrivée de nouveaux joueurs

il y'aura t-il un stage avant les match de cet été ?

AC : oui un regroupement est prévu avec les joueurs évoluant dans l'exagone , la date sera très bientôt connue

pour vous qui est le meilleur entraineur au monde?

AC : JACK WHITE l'entraineur de l'équipe nationale d'afrique du sud

merci Mr abou camara d'avoir accordé votre temps à rugbivoire

AC : c'est moi qui te remercie diack

eadb8e59bd7da7ac992ab8705e3cb68b.jpg

28/03/2008

interview spécial yves donguy !

066caa4e3ea1c19886c9e6a1fc46ebe0.jpg


bonjour yves donguy !

Y.D : bonjour diack !

alors dis-nous comment t'es arrivé au rugby ?

Y.D : bèh , c'est au collège à bobigny il fallait choisir un sport à pratiquer il y'avait le choix entre nataion et rugby et comme je savais pas nager j'ai préféré choisir le rugby !

à cette période déjà étais-tu au dessus du lot?

Y.D : on dira pas au dessus du lot , le club de bobigny était en partenariat avec celui de brive et lorsqu'un jeune voulait joueur plus haut il passait des test à brive et c'est la que j'ai commencé mon aventure dans le milieu professionnel

à toulouse on dit que tu cours plus vite que ton ombre ? est-ce vrai?

Y.D : (rire...) non on se chambre entre coéquipiers c'est tout ...

on voit l'humilité, alors entre toi et clerc qui va plus vite ?

Y.D : sur le démarrage il est plus rapide que moi , après sur la fin je reviens à son niveau ou juste derrière !

pour toi quel est le meilleur ailier au monde ?

Y.D : il y'a roko l'ailier des black , après clerc et heymans

pour toi comment se résume le poste d'aillier d'aujourd'hui ?

Y.D : pour moi l'ailier d'aujurd'hui doit savoir tout faire c'est pour cela que je suis venu à toulouse jutilise pas assez le jeu au pied , et pour ajouter plusieurs cordes à mon arc , je suis venu au stade toulusain qui peut m'y aider .

est -ce que pour toi ça serait un honneur de porter le maillot de ton pays ?

Y. D : il faut dire que quand javais 18 , 19 ans j'étais très intéressé , et en ce moment les choses n'étaient pas bien structurées au niveau de la fédération et j'avais l'équipe des moins de 19 ans à mes portes donc j'ai hésité , pourquoi pas ! ça serait pas mal ! mais j'ai déjà joué avec france A (espoirs ) plusieurs fois donc je ne sais pas si c'est encore possible , mais ne sait-on jamais...

biento va être organiser un match de gala en l'honneur de max brito , thierry dusautoir à donner son accord quand à parrainer l'évènement tu serais présent aussi ?

Y. D : c'est pour une cause noble , il n'ya pas de problème ! ça serait bien pour MAX BRITO, et comme l'occasion de nous retrouver tous !!!

es-tu reparti en côte d'ivoire depuis?

Y.D : il y'a 4 ans , je compte y retourner cet été voir ma mère qui est à port bouet , à coté de la pharmacie l'océan .

qu'est-ce qui t'as le plus marqué ?

Y.D : les gamins sont courageux car les conditions dans lesquels ils jouent au rugby , la chaleur ... les conditions ..., j'admirais leur courage

ta situation familiale ?

Y.D : séparé et j'un un petit garçon

on sait qu'actuellement t'es blessé comment t'arrive à géré ça quand on connait la forte conncurrence qui règne à toulouse ?

Y. D : bèh il faut se soigner correctement , quand je suis chez moi je pense à ce qui aurait pu être la cause de ma blessure je me remet en pensant à autre chose ...

parlant d'autre chose c'est une bonne transition , qu'est-ce que tu fais à tes moments libres ?

Y. D : le cinéma , la musique , j'aime danser

tu danses quoi ?

Y.D : un peu de tout

ton dernier mot ?

Y.D : je ne savais pas que les jeunes nous suivaient de près ça fait plaisir , j'espère que tout va continuer à bien se passer pour le rugby ivoirien

merci yves aurevoir et à biento

Y.D : merci à toi pour cet interview

21/03/2008

Interview spécial Thierry Dusautoir

3ff32ea69812babb012aecb423837cf4.jpg
>Bonjour Thierry


>T.D: Bonjour à toi Diack

>Alors expliques nous comment t'es arrivé au rugby?

>T.D: A 15 ans, les copains du lycée à Trélissac pratiquaient ce sport, et m'ont invité à une séance. Donc depuis j'ai tracé mon petit bout de chemin dans le rugby.

>Comment as-tu vécu ta première sélection en équipe de France?

>T.D: C'est avec fierté et soulagement car ce n'étais pas la première fois que j'étais appelé, les deux précèdents appels je nai pas pu les honoré pour cause de blessures. Pour moi c'étais une véritable satisfaction.

>On sait que tu es aussi originaire de Cote d'Ivoire, alors depuis que tu es en France es-tu déjà reparti?

>T.D: Non pas encore par contre mes parents y vont régulièrement, ma petite soeur...le coupé décalé je connais (sourire)

>Tes rapports avec tes coéquipiers à Toulouse?

>T.D: Ca se passe très bien en plus j'ai beaucoup de coéquipiers internationaux, on se retrouve en sélections comme en club, voilà c'est très sympas.

>Alors ta meilleure expérience rugby?

>T.D: Deux fois champions de France avec le BO (Biarritz Olympique)

>Ta pire expérience rugby?

>T.D: Mes graves blessures qui m'ont ecartés du terrain voir de la sélection en équipe de France

>Qu'elles sont tes loisirs en dehors du rugby?

>T.D: J'aime beaucoup les bandes dessinées j'ai une panoplie de bandes dessinées chez moi, et le cinéma...

>Quels conseil peux-tu donner aux jeunes qui veulent pratiquer le rugby mais qui pensent que c'est trop violent?

>T.D: Cest vrai que c'est un sport de combat mais c'est pas si violent que ca et la chance est donnée à tous les physiques petits comme grands, le rugby est très stratégique et contrairement aux autres sports comme le foot où les physiques sont sensiblement pareil, au rugby tous les physiques ont leur place au service du collectif!

>A l'idée de parainer un match de gala en l'honneur de Max Brito blessé a la coupe du monde 1995, est-ce que tu serais favorable?

>T.D: Biensûr c'est une idée très noble, et pour moi il n'y aurait aucun souci

>Qu'elle est ta situation familiale?

>T.D: je ne suis pas marié mais je vis avec ma copine

>Comment as-tu vécu les changements du stade technique de l'équipe de France?

>T.D: On étais tous curieux de savoir ce qui allais se passer sachant que c'est des jeunes entraineurs, au niveau du jeu on savais qu'il y aurait un changement mais c'est vrai qu'il faut leur laisser le temps d'imprègner leur projet de jeu à l'équipe de France, mais sur ce que l'on a vu du tournoi il y a des choses encourageantes.

>Alors au stade toulousain ton coéquipier Yves Donguy est aussi ivoirien quels sont vos rapports? est-ce que cela vous rapproche davantage?

>T.D: Oui effectivement souvent nous allons mangé dans des restaurants ivoiriens et nous parlons du pays, c'est vrai que je le connaissait depuis qu'il étais à Brive et nos rapports sont excellents

>Quel est ton dernier mot ?

T.D : j'espère que le rugby va continuer à évoluer en Cote d'Ivoire , je sais que dans ma ville d'origine (Divo) le rugby se développe , donc mon souhait c'est que ça continue comme ça ...

19/03/2008

interview tian silvere

a54be96007a03d572d8646b0e1c7ebd5.jpg


bonjour silvère

TS : bonjour diack

pour tout ceux qui entendent parler de toi et ki aimeraient mieux te connaitre dis-nous comment t'es arrivé au rugby?

TS: bèh je jouais au départ au foot et les amis rugbymen de la cité du port en cote d'ivoire m'ont invité à l'un de leurs entrainements et depuis je nai plus lâché ce sportalors dis nous comment t'analyse ta

comment t'analyse ta progression en france depuis ton arrivée ?

TS: quand je suis arrivé j'étais en fédérale 2 puis fédérale 3 , arrivé à tours en fédérale 1 je me suis dis, "si tu veux jouer encore plus haut tu dois franchir un palier celui de bosser et ne pas me reposer sur mes acquis" là je me sens prêt à jouer en pro maintenan

en sélection ces derniers temps on ne t'as pas trop vu alors qu'est-ce qui se passe ?

TS : rien ne se passe, moi si on m'appelle je réponds présent il y'a toujours des petites incompréhensions mais pour moi il n'ya rien de grave et si on m'appelle je viendrai, je lai même redit à l'entraineur qu'il peut me faire confiance

tes joueurs préférés?

TS: cristian kelen ancien arrière des all blacks , cédric heymans , serevi l'ex mentor des fiji

que fais-tu à tes moments libres ?

TS : je joue à la play station avec les potes , les sorties entres potes

ta meilleur expérience sportive ?

TS: c'est d'avoir commencé le rugby

ta pire expérience rugby ?

TS : élimination demi-finale de la montée en pro D2 contre aix quand j'étais à tours

ton plat préféré ?

TS: attiéké poisson

alors marié , célibataire , ou vie en coiuple ?

TS: célibataire

trois personnes à qui tu penses là

TS: ma mère , baky , euh... bedel

ton dernier mot?

TS : jespère que la fédération va s'organiser et devenir une grande fédération afin de rendre le rugby populaire en côte d'ivoire, la sélection nationale serait alors beaucoup plus performante

merci pour ton interview à rugbivoire

TS : merci à toi diack à biento

18/02/2008

interview !

ça va baki

bk ; oui trankil ça va

comment t'es arrivé au rugby?

bk: par hasard à la FAC des potes m'ont proposés de venir à un tournoi avec eux et depuis je suis accro!

qu'est-ce que tu fais de tes moments libres?

bk: je les passes avec ma famille pour moi c'est ce qu'il y'a de plus important

situation marié , fiancé ou célibataire?

bk : je vis avec ma copine mais pas encore marié

après le rugby que compte tu faire?

bk : je travail dans le milieu bancaire je compte continuer dans ce milieu plus tard

Ta plus belle expérience sportive

ce sont les demi-finales à madagascar même si la fin n'est pas heureuse , ça reste un grand moment 40 000 SPECTEURS dans le stade en ferveur incroyable une bonne ambiance dans l'équipe , on s'apprécie tous on joue au rugby pour tous ces bons moments

tes joueurs préférés

bk : serges betsen , victor matfield , serges jouve , oulouma jean maurice , bedel dogoui ... et diack gassama(le référence) rires!

ta pire expérience sportive?

bk : depuis que j'ai commencé le rugby il y'a deux ans c'est que du bonheur je suis du genre à vivre à fond tout ce que je fais donc je ne m'attarde pas sur les petit échecs, je n'ai pas encore eu de pire expérience, pour moi il y'a toujours du positif à rétiré d'une expérience donc tout baigne pour moi

trois personnes à qui tu penses ?

bk : edgar babou , tian silvere , marc yoboué don marco de borabora

tes plats préférés?

bk : attiéké , alloco c'est la base


bk: un grand merci et bravo pour ton blog et ce que tu fais à ton niveau pour le rugby ivoirien

ac00e059706c7346776d0b1f59e7b2ac.jpg


a3e7819cc044d38259580e9029f86d64.jpg